VDL : vérificateur de lampes de feu de stop (1997)

vdl_prototype

Chaque jour, des milliers d’automobilistes prennent la route sans avoir conscience que leur véhicule représente un danger. Un simple feu de stop défaillant peut être à l’origine d’un accident.
En cas de freinage d’urgence non signalé, le temps de réaction du véhicule suiveur sera potentiellement trop long et la collision inévitable. Fort de ce constat, Olivier Golibrodski a breveté en 1997 le VDL, un dispositif électronique qui permet de détecter automatiquement la défaillance des feux de stop ou de leur circuit d’alimentation. Le dispositif ne nécessite ni réglage, ni mise au point. Seuls quelques fils sont ajoutés sur le circuit électrique du véhicule d’origine.
Le VDL prévient instantanément le conducteur d’une lampe grillée, d’un mauvais fonctionnement de l’interrupteur lié à la pédale de frein ou encore de la rupture d’un fusible. Ce dernier est informé en temps réel grace à une série de diodes électroluminescentes disposées sur le tableau de bord.
En cas de feu de stop défectueux, les LED se mettent à clignoter. Un bip sonore peut également signaler l’anomalie. Une invention simple qui devrait préserver des vies autant que l’Airbag, le freinage ABS ou encore le troisième feu de stop central.

Plus d’infos :
http://www.olivier-g.com/invention-securite/

Add Comment

Translate »