Voiture volante électrique SD-03 SkyDrive

voiture volante electrique sd-03 SkyDrive

Vous rêvez d’une voiture capable de survoler les bouchons… SkyDrive est l’inventeur de la voiture volante électrique SD-03. La start-up a réalisé la première démonstration publique d’une de cet aéronef le 25 aout 2020 sur un terrain d’essai japonais appartenant au constructeur automobile Toyota. Un pilote d’essai était à bord de cette monoplace lors du test. Il était aidé d’un système intelligent et d’une équipe technique au sol afin d’améliorer la stabilité et la sécurité du vol.

Premier test public pour la voiture volante SkyDrive

La voiture volante SkyDrive SD-03 ressemble fortement à un drone. C’est le plus petit eVTOL à propulsion électrique au monde. (eVTOL pour « electric Vertical Take-Off and Landing« ). Coté dimensions, l’appareil mesure 4 mètres de long et de large, sur 2 mètres de haut (l’équivalent de deux voitures). L’engin évolue dans les airs grâce à huit rotors qui fonctionnent par paire dans des directions opposées. Ces derniers doivent lui permettre de se stabiliser même en cas de panne de l’un des moteurs. La voiture volante a effectué un vol d’environ 4mn à faible vitesse à environ 3 mètres du sol. Un premier test de vol piloté qui couronne des années de travail.

skydrive voiture volante electrique

Le Japon espère développer de nouvelles manières de se déplacer dans un futur proche tout en limitant les infrastructures. Le SD-03 pourrait être l’une de ces solutions pour réduire les embouteillages tout particulièrement en ville. La voiture volante permettrait d’effectuer rapidement le trajet entre un aéroport et une zone urbaine. Elle pourrait être utilisée pour des interventions urgentes sur un site en cas d’accident ou de castastrophe… D’autres constructeurs travaillent sur ces projets de voitures volantes. C’est le cas d’Airbus… C’est le nouveau défi aussi de Franky Zapata, l’inventeur du Flyboard… La concurrence s’annonce rude.

SkyDrive espère obtenir une autorisation de vol pour son aéronef d’ici fin 2020. Prochaine étape pour les ingénieurs de la Start-up; porter l’autonomie de l’engin à 30 minutes, et sa vitesse à 60 km/h. Avec de telles performances, cette voiture volante seraient une belle alternative pour effectuer des déplacements courts. La commercialisation est prévue en 2023.

Plus d’infos

170510cookie-checkVoiture volante électrique SD-03 SkyDrive
Translate »