Gel hydroalcoolique : solution désinfectante pour assurer l’hygiène des mains

Gel hydroalcoolique : le gel désinfectant pour les mains
Gel hydroalcoolique de l’OMS

L’invention du gel hydroalcoolique sauve des millions de vies chaque année ! Cette solution désinfectante pour assurer l’hygiène des mains a été mise au point par l’épidémiologiste suisse Didier Pittet avec l’aide du pharmacien William Griffiths, un spécialiste des solutions alcoolisées.

Le professeur genevois Pittet aurait pu faire fortune avec ce gel désinfectant. Il choisit pourtant de populariser la formule dans les années 2000 auprès de l’OMS, l’organisation mondiale de la santé. Le but est que le prix des flacons ne deviennent pas être un frein à l’hygiène des mains. Son initiative d’en faire un bien commun de l’humanité permet de fabriquer le produit localement à moindre coût dans le monde entier.

Le « docteur mains propres » inventeur du gel hydroalcoolique

Aux début des années 1990, lors d’une étude de terrain aux HUG, les hôpitaux universitaires de Genève, le tout jeune chef de service Didier Pittet s’intéresse aux maladies nosocomiales; une pandémie silencieuse. On touche un malade, un autre… et les germes se passent de mains en mains, se glissent par les blessures, les perfusions… Le jeune médecin cherche alors des solutions pour éviter leur transmission. C’est ainsi qu’est née l’idée du gel hydro-alcoolique.

L’eau et le savon : premier réflexe simple pour lutter contre les maladies

Une des règles élémentaires d’hygiène pour éviter la propagation d’une maladie est de se laver fréquemment les mains. Environ 80 % des maladies infectieuses se transmettent par le toucher après un contact avec des objets contaminés.

Certe, le meilleur reflex reste un lavage avec du savon (savon de marseille par exemple) en insistant bien sur les zones entre les doigts. Les ongles également pour limiter les risques d’infection. Mais il y a deux inconvénients majeurs : il faut de l’eau, et cela prend du temps. A l’hôpital, entre deux consultations de patients : les professionnels de santé doivent s’absenter quelques instants pour aller au lavabo, se laver les mains, puis revenir auprès du malade… Le professeur Pittet estime la durée de cette tâche par personne à environ 30mn par jour. C’est beaucoup trop pour le personnel soignant et souvent source de laxisme…

Quelques gouttes de produit pour dire adieu aux bactéries

Le gel hydro ne lave pas à proprement parler. Mais sur des mains non souillées, quelques gouttes de solution suffisent à éliminer la plupart des bactéries, virus et champignons. Et ce, en un temps record et surtout sans eau!! Il faut juste respecter un temps de friction d’une trentaine de secondes pour rendre efficace le produit. Rapidement adopté par le personnel soignant, cette idée de génie évite ainsi à des millions de personnes d’être infectés par des bactéries.

Le gel hydro-alcoolique, c’est quoi ?

La recette du gel hydro a été publié par l’OMS. Une formule standardisée malgré quelques variations introduites par les sociétés pharmaceutiques. En général, les solutions hydro-alcooliques contiennent de l’alcool, un actif agissant rapidement sur les bactéries, de l’eau oxygénée, un émollient qui garantit un état cutané comme de la glycérine, un antiseptique (fréquemment de la chlorhexidine) et de l’eau car l’alcool à 100 % ne se fixe pas aux germes et ne les détruit pas.

Tous les composants de ce cocktail sont disponibles en vente libre dans les grandes surfaces. En mars 2020, face à la propagation du Coronavirus (le Covid 19) et à la pénurie de gel hydro en pharmacie, un arrêté du ministère de la Santé a autorisé les officines à produire elle-même du gel désinfectant. Une fabrication réservée aux professionnels de santé.

Surtout, attention à ne pas jouer aux apprentis chimistes à la maison!!! Les produits utilisés pour réaliser ce gel antibactérien ne sont pas sans danger et il faut absolument respecter des conditions d’hygiène et de sécurité.

Notez qu’il existe une journée mondial de l’hygiène des mains. Une campagne l’OMS décrété chaque 5 mai ou le savon et le gel hydro-alcoolique sont à l’honneur.

Acheter en ligne du gel hydroalcoolique. Commander du Savon de marseille.

Face aux dérives en pleine épidémie de coronavirus, l’état français a limité le prix du gel hydro à 3 euros les 100 ml de produit. (décret publié au journal officiel le 06/03/20).

159420cookie-checkGel hydroalcoolique : solution désinfectante pour assurer l’hygiène des mains
Translate »